Bixbite est un nom commercial utilisé pour désigner le rouge béryl, un rare gemme qui ne se trouve que dans quelques endroits dans le monde. Le béryl rouge a été découvert pour la première fois en 1904 dans les montagnes Wah Wah de l'Utah, aux États-Unis. La pierre précieuse est très recherchée par les collectionneurs et les amateurs de bijoux en raison de sa couleur rouge vif et de sa rareté.

Le béryl rouge tire sa couleur de traces de manganèse et d'autres minéraux présent dans la structure cristalline. La pierre précieuse est généralement de petite taille, la plupart des spécimens mesurant moins d'un carat. Les grosses pierres de béryl rouge sont extrêmement rares et peuvent atteindre des prix élevés sur le marché des pierres précieuses.

En raison de sa rareté, le béryl rouge est considéré comme l'une des pierres précieuses les plus précieuses au monde. Il est souvent comparé à d'autres perles rares comme diamant noir, Émeraudeet saphir en termes de désirabilité et de valeur.

Table des matières

Caractéristiques du béryl rouge

Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et précieuse qui est connue pour sa couleur rouge saisissante et sa structure cristalline unique. Voici quelques-unes de ses caractéristiques :

  1. Couleur: Le béryl rouge est connu pour sa couleur rouge vif, qui peut aller d'un rouge profond à une teinte rouge rosé. La pierre précieuse tire sa couleur des traces de manganèse présentes dans sa structure cristalline.
  2. Dureté: Le béryl rouge a une dureté de 7.5 à 8 sur l'échelle de Mohs, ce qui le rend relativement dur et durable. Cela signifie qu'il est moins sujet aux rayures et aux dommages que certaines autres pierres précieuses.
  3. Structure en cristal: Le béryl rouge a une structure cristalline hexagonale et appartient au système hexagonal des minéraux. Il possède un ensemble unique d'axes cristallographiques qui lui donnent sa forme distinctive.
  4. Transparence: Le béryl rouge est généralement transparent, bien que certains spécimens puissent avoir des inclusions ou d'autres imperfections qui peuvent affecter leur clarté.
  5. Rareté: Le béryl rouge est l'une des pierres précieuses les plus rares au monde, avec seulement quelques endroits connus où il peut être trouvé. La pierre précieuse se trouve principalement dans les montagnes Wah Wah de l'Utah, aux États-Unis, bien que plus petite Cautions ont été découverts dans d'autres parties du monde, notamment au Mexique et en Afghanistan.
  6. Valeur: Le béryl rouge est très apprécié des collectionneurs et des amateurs de bijoux en raison de sa rareté, de sa couleur unique et de sa forte demande. Il est souvent comparé à d'autres pierres précieuses rares comme le diamant, l'émeraude et le saphir en termes de désirabilité et de valeur.

Dans l'ensemble, le béryl rouge est une pierre précieuse belle et rare qui est appréciée pour ses propriétés uniques et son apparence saisissante.

Bref historique de la découverte du béryl rouge

La découverte du béryl rouge est un événement relativement récent dans l'histoire de minéralogie et gemmologie. Voici un bref historique de la découverte du béryl rouge :

En 1904, Maynard Bixby, minéralogiste et prospecteur, découvrit un nouveau type de pierre précieuse dans la chaîne Thomas de l'ouest de l'Utah. On pensait initialement que la pierre précieuse était une émeraude rouge, mais une analyse ultérieure a révélé qu'il s'agissait d'une espèce minérale distincte, qui a été nommée bixbite en l'honneur de Maynard Bixby.

Pendant de nombreuses années, la bixbite n'était connue que comme une curiosité pour les collectionneurs de minéraux et n'était pas largement reconnue comme une pierre précieuse. Ce n'est que dans les années 1950 que l'exploitation commerciale de la bixbite a commencé dans l'Utah, et la pierre précieuse a reçu le nom de "béryl rouge" pour la distinguer des autres types de minéraux de béryl.

Aujourd'hui, le béryl rouge est toujours l'une des pierres précieuses les plus rares et les plus recherchées au monde. On le trouve principalement dans les montagnes Wah Wah de l'Utah, aux États-Unis, bien que de plus petits gisements aient été découverts dans d'autres parties du monde, notamment au Mexique et en Afghanistan. L'histoire de la découverte du béryl rouge témoigne de la recherche continue de nouvelles espèces minérales et de la fascination persistante pour les pierres précieuses rares et magnifiques.

Formation de béryl rouge

La formation du béryl rouge est un processus complexe qui implique une combinaison de facteurs géologiques et de conditions environnementales spécifiques. Voici un aperçu de la formation du béryl rouge :

Le béryl rouge se forme dans les veines hydrothermales qui sont associées à rhyolite volcanique roches. On pense que ces veines se sont formées à la suite de fluides chauds riches en minéraux qui ont été forcés du manteau terrestre et ont circulé à travers des fractures dans la roche environnante.

On pense que les fluides qui ont donné naissance au béryl rouge proviennent d'une source de magma au plus profond de la croûte terrestre. Au fur et à mesure que le magma se refroidissait et se cristallisait, il libérait de l'eau et d'autres composés volatils qui s'incorporaient aux roches environnantes et créaient les conditions nécessaires à la formation de béryl rouge.

Les conditions chimiques et physiques spécifiques nécessaires à la formation du béryl rouge ne sont pas encore bien connues, mais on pense que la présence de certains oligo-éléments, dont le manganèse, fonte, et le césium, peuvent jouer un rôle clé dans la formation de la pierre précieuse.

Le processus de formation du béryl rouge impliquait probablement une combinaison de températures élevées, de pressions élevées et de la présence de fluides riches en minéraux saturés de béryllium dissous, aluminium, et d'autres éléments. Au fil du temps, ces fluides se sont cristallisés dans la structure cristalline hexagonale caractéristique du béryl rouge.

La rareté et la valeur du béryl rouge sont dues en partie à la combinaison unique de facteurs géologiques et de conditions environnementales spécifiques nécessaires à sa formation. En conséquence, le béryl rouge est considéré comme l'une des pierres précieuses les plus précieuses au monde.

Propriétés physiques

  1. Composition chimique: Le béryl rouge est un minéral de silicate d'aluminium et de béryllium de formule chimique Be3Al2(SiO3)6.
  2. Dureté: Le béryl rouge a une dureté de 7.5 à 8 sur l'échelle de Mohs, ce qui le rend relativement dur et durable. Cependant, il est toujours moins dur que certaines autres pierres précieuses telles que le diamant, le saphir et rubis.
  3. Densité: La densité du béryl rouge varie de 2.66 à 2.70 g/cm3, ce qui est légèrement supérieur à la densité de la plupart des autres variétés de béryl.
  4. Indice de réfraction: Le béryl rouge a un indice de réfraction de 1.566-1.574, ce qui est relativement élevé et lui confère une excellente brillance et un excellent éclat.
  5. Dispersion: La dispersion du béryl rouge est de 0.014, ce qui est inférieur à certaines autres pierres précieuses mais contribue toujours à son feu et à sa brillance.
  6. Suspension: Le béryl rouge a un éclat vitreux à sub-adamantin, ce qui signifie qu'il a un aspect vitreux et brillant.
  7. Décolleté: Le béryl rouge n'a pas de clivage distinct, ce qui signifie qu'il ne se divise pas selon des plans ou des directions spécifiques.
  8. Couleur: Comme son nom l'indique, le béryl rouge est connu pour sa couleur rouge vif, qui est causée par la présence de manganèse dans sa structure cristalline. La couleur peut varier d'un rouge profond à une teinte rouge rosé.

Dans l'ensemble, les propriétés physiques du béryl rouge en font une pierre précieuse unique et très recherchée avec une excellente durabilité, brillance et couleur.

Composition chimique et structure cristalline du béryl rouge

Le béryl rouge a une composition chimique de Be3Al2(SiO3)6, qui est un minéral de silicate d'aluminium et de béryllium. Il appartient au groupe de minéraux du béryl, qui comprend d'autres pierres précieuses telles que l'émeraude, bleu vertet morganite.

La structure cristalline du béryl rouge est hexagonale, ce qui signifie que son réseau cristallin est composé d'unités répétitives de forme hexagonale. Cette structure cristalline est caractéristique de tous les minéraux de béryl, qui sont classés comme cyclosilicates.

Dans la structure cristalline du béryl rouge, les ions béryllium et aluminium sont disposés en coordination octaédrique, tandis que les ions silicium occupent des sites tétraédriques entre les octaèdres. La présence de manganèse dans la structure cristalline donne au béryl rouge sa couleur rouge distinctive, qui peut aller d'un rouge profond à une teinte rouge rosé.

L'arrangement spécifique des atomes dans la structure cristalline du béryl rouge donne lieu à sa propriété physique et propriétés optiques, y compris son indice de réfraction élevé, son excellente brillance et son éclat, et sa durabilité. La composition chimique et la structure cristalline du béryl rouge en font une pierre précieuse rare et précieuse.

Propriétés optiques

Le béryl rouge possède d'excellentes propriétés optiques, qui contribuent à sa beauté unique et à sa grande valeur en tant que pierre précieuse. Voici quelques-unes de ses propriétés optiques :

  1. Indice de réfraction: Le béryl rouge a un indice de réfraction relativement élevé, allant de 1.566 à 1.574. Cela signifie que la lumière est courbée ou réfractée davantage lorsqu'elle traverse la pierre précieuse, ce qui donne une brillance et un éclat excellents.
  2. Dispersion: Le béryl rouge a une dispersion relativement faible de 0.014. La dispersion fait référence à la capacité d'une pierre précieuse à diviser la lumière blanche en ses couleurs composantes, créant un effet arc-en-ciel. Alors que le béryl rouge a une dispersion plus faible que certaines autres pierres précieuses, telles que le diamant ou le saphir, il présente toujours une quantité notable de feu et de brillance.
  3. Biréfringence: Le béryl rouge a une faible biréfringence de 0.008. La biréfringence est la différence d'indice de réfraction entre deux plans perpendiculaires dans une pierre précieuse. La faible biréfringence du béryl rouge signifie qu'il ne produit pas d'images doubles ou n'apparaît pas flou sous grossissement.
  4. Pléochroïsme: Le béryl rouge présente un faible pléochroïsme, ce qui signifie qu'il présente des couleurs légèrement différentes lorsqu'il est vu sous différents angles. Dans le cas du béryl rouge, il peut apparaître légèrement rouge rosé ou rouge orangé lorsqu'il est vu de différentes directions.
  5. Suspension: Le béryl rouge a un éclat vitreux à sub-adamantin, ce qui lui donne un aspect brillant et vitreux.

Dans l'ensemble, les excellentes propriétés optiques du béryl rouge en font une pierre précieuse très recherchée, appréciée pour sa couleur rouge vif, sa brillance et sa rareté.

Occurrence géologique

Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et précieuse que l'on ne trouve que dans quelques endroits dans le monde. On le trouve principalement en association avec des roches volcaniques de rhyolite, qui sont des roches volcaniques à haute teneur en silice et à faible teneur en fer qui sont généralement associées aux complexes de caldeira.

La principale occurrence géologique du béryl rouge se trouve dans les montagnes Wah Wah du comté de Beaver, Utah, États-Unis, où il se trouve dans une roche hôte rhyolite. On pense que la rhyolite contenant du béryl rouge à cet endroit fait partie d'une coulée de cendres volcaniques tuf qui a éclaté il y a environ 18 millions d'années. La rhyolite est fortement fracturée et altérée, et le béryl rouge se trouve dans des cavités miarolitiques (petites cavités irrégulières dans la roche remplies de cristaux minéraux) à l'intérieur de la rhyolite.

D'autres occurrences notables de béryl rouge incluent le district de Black Range au Nouveau-Mexique, aux États-Unis, et le Thomas Range dans le comté de Juab, dans l'Utah, aux États-Unis. Cependant, les gisements de béryl rouge à ces endroits sont beaucoup plus petits et moins importants que ceux des montagnes Wah Wah de l'Utah.

On pense que la formation de béryl rouge est associée à l'activité hydrothermale, où des fluides chauds riches en minéraux circulaient à travers des fractures dans la roche hôte de la rhyolite et déposaient du béryl et d'autres minéraux dans des cavités miarolitiques. On pense que la présence de manganèse dans la structure cristalline du béryl rouge est le résultat de l'interaction des fluides de minéralisation avec les sédiments et les roches riches en manganèse de la région environnante.

Dans l'ensemble, la présence géologique du béryl rouge est relativement rare et la pierre précieuse est considérée comme l'une des pierres précieuses les plus rares et les plus précieuses au monde.

Exploitation minière et extraction

L'exploitation et l'extraction du béryl rouge est un processus difficile en raison de la rareté et de la petite taille des gisements. De plus, le minéral se trouve dans des cavités miarolitiques qui sont souvent petites et de forme irrégulière, ce qui rend l'extraction difficile.

La principale source commerciale de béryl rouge est les concessions Ruby-Violet dans les montagnes Wah Wah du comté de Beaver, Utah, États-Unis. L'extraction du béryl rouge à cet endroit se fait par le biais d'opérations minières souterraines à petite échelle, qui impliquent le forage et le dynamitage de la roche hôte rhyolite pour accéder aux cavités miarolitiques contenant les cristaux de béryl rouge.

Une fois la rhyolite à béryl rouge extraite, elle est concassée et triée pour séparer les cristaux de béryl rouge des stériles. Le processus de tri est généralement effectué à la main, car les cristaux de béryl rouge sont petits et peuvent être facilement endommagés par les méthodes de tri mécanique.

Une fois les cristaux de béryl rouge séparés des stériles, ils sont nettoyés et classés en fonction de leur taille, de leur couleur, de leur clarté et de leur qualité globale. Le béryl rouge est une pierre précieuse très appréciée et des spécimens de haute qualité peuvent atteindre des prix de plusieurs milliers de dollars par carat.

Dans l'ensemble, l'exploitation minière et l'extraction du béryl rouge est un processus coûteux en main-d'œuvre en raison de la rareté et de la petite taille des gisements. Cependant, la beauté unique et la valeur élevée de la pierre précieuse en font un objet de collection recherché pour les amateurs et les collectionneurs de pierres précieuses.

Utilisations et applications

Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et très appréciée qui est principalement utilisée dans les bijoux. En raison de sa couleur rouge vif et de ses excellentes propriétés optiques, le béryl rouge est un choix populaire pour les collectionneurs et les amateurs de bijoux qui apprécient sa rareté et sa beauté.

Le béryl rouge est généralement taillé en pierres précieuses à facettes pour être utilisé dans les bagues, boucles d'oreilles, colliers et autres bijoux. La pierre précieuse est appréciée pour sa couleur rouge intense, causée par des traces de manganèse dans la structure cristalline. Le béryl rouge est souvent utilisé comme pierre centrale dans les bagues de fiançailles et autres bijoux haut de gamme, où sa rareté et sa valeur en font un choix unique et précieux.

En plus de son utilisation dans les bijoux, le béryl rouge a également été utilisé dans la recherche scientifique en raison de sa structure cristalline et de ses propriétés uniques. Par exemple, le béryl rouge a été étudié pour son utilisation potentielle dans la technologie laser, car sa structure cristalline permet l'émission d'un faisceau étroit de lumière cohérente.

Dans l'ensemble, l'utilisation principale du béryl rouge est dans la production de bijoux haut de gamme. La rareté, la couleur unique et les excellentes propriétés optiques de la pierre précieuse en font un ajout très prisé et précieux à toute collection de pierres précieuses ou de bijoux.

Emplacements où le béryl rouge peut être trouvé

Le béryl rouge est une pierre précieuse extrêmement rare et ne se trouve que dans quelques endroits dans le monde. La source la plus importante de béryl rouge est les montagnes Wah Wah du comté de Beaver, Utah, États-Unis, où la pierre précieuse a été découverte pour la première fois. Parmi les autres endroits notables où du béryl rouge a été trouvé, citons :

  • Le district de Black Range au Nouveau-Mexique, aux États-Unis : cet endroit est connu pour produire des cristaux de béryl rouge de haute qualité, bien que les gisements soient petits et sporadiques.
  • La chaîne Thomas dans le comté de Juab, Utah, États-Unis : cet endroit est connu pour produire de plus gros cristaux de béryl rouge, bien que les gisements soient également relativement petits.
  • La Sierra de la Lagunita à San Luis Potosi, Mexique : Cet endroit est la seule occurrence connue de béryl rouge en dehors des États-Unis. Les gisements sont petits et sporadiques, et la pierre précieuse se trouve généralement en association avec des roches volcaniques.

Dans l'ensemble, le béryl rouge est une pierre précieuse extrêmement rare et les endroits où il peut être trouvé sont limités. La rareté et la beauté unique de la pierre précieuse en font un ajout très prisé à toute collection de pierres précieuses.

Résumé des points clés

  • Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et très appréciée qui est principalement utilisée dans les bijoux.
  • La couleur rouge vif de la pierre précieuse est causée par des traces de manganèse dans la structure cristalline.
  • Le béryl rouge se trouve généralement dans les cavités miarolitiques de la roche hôte rhyolite.
  • La principale source commerciale de béryl rouge est les concessions Ruby-Violet dans les montagnes Wah Wah du comté de Beaver, Utah, États-Unis.
  • Parmi les autres endroits notables où du béryl rouge a été trouvé, citons le district de Black Range au Nouveau-Mexique, aux États-Unis, le Thomas Range dans le comté de Juab, dans l'Utah, aux États-Unis, et la Sierra de la Lagunita à San Luis Potosi, au Mexique.
  • L'extraction et l'extraction du béryl rouge est un processus coûteux en main-d'œuvre en raison de la rareté et de la petite taille des gisements.
  • Le béryl rouge est principalement utilisé dans les bijoux, où il est taillé en pierres précieuses à facettes pour être utilisé dans les bagues, boucles d'oreilles, colliers et autres bijoux.
  • La rareté, la couleur unique et les excellentes propriétés optiques de la pierre précieuse en font un ajout très prisé et précieux à toute collection de pierres précieuses ou de bijoux.

QFP

Qu'est-ce que le béryl rouge ?

Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et très appréciée qui est principalement utilisée dans les bijoux. La couleur rouge vif de la pierre précieuse est causée par des traces de manganèse dans la structure cristalline.

Où trouve-t-on le béryl rouge ?

Le béryl rouge ne se trouve que dans quelques endroits dans le monde, la principale source commerciale étant les revendications Ruby-Violet dans les montagnes Wah Wah du comté de Beaver, Utah, États-Unis.

Comment le béryl rouge est-il extrait et extrait ?

L'extraction et l'extraction du béryl rouge est un processus coûteux en main-d'œuvre en raison de la rareté et de la petite taille des gisements. La pierre précieuse se trouve généralement dans les cavités miarolitiques de la roche hôte de la rhyolite et est extraite grâce à une combinaison d'outils à main, de forage et de dynamitage.

Quelle est la valeur du béryl rouge ?

Le béryl rouge est l'une des pierres précieuses les plus rares au monde et, à ce titre, il est extrêmement précieux. La valeur du béryl rouge est déterminée par divers facteurs, notamment sa taille, sa couleur, sa clarté et sa coupe.

Quelles sont les utilisations du béryl rouge ?

Le béryl rouge est principalement utilisé dans les bijoux, où il est taillé en pierres précieuses à facettes pour être utilisé dans les bagues, boucles d'oreilles, colliers et autres bijoux. La rareté, la couleur unique et les excellentes propriétés optiques de la pierre précieuse en font un ajout très prisé et précieux à toute collection de pierres précieuses ou de bijoux.

En quoi le béryl rouge est-il différent des autres pierres précieuses ?

Le béryl rouge est différent des autres pierres précieuses de plusieurs manières. Premièrement, il est extrêmement rare, avec seulement quelques gisements connus dans le monde. Deuxièmement, il possède une structure cristalline unique et des propriétés optiques qui permettent l'émission d'un faisceau étroit de lumière cohérente, ce qui le rend potentiellement utile dans la technologie laser. Enfin, sa couleur rouge vif est causée par des traces de manganèse dans la structure cristalline, ce qui la rend différente de toute autre pierre précieuse.

Le béryl rouge peut-il être traité ou amélioré ?

Le béryl rouge n'est généralement pas traité ou amélioré de quelque manière que ce soit, car la pierre précieuse est déjà très prisée pour sa couleur naturelle et sa clarté.

Quelle est la différence entre le béryl rouge et les autres pierres précieuses rouges ?

Le béryl rouge est souvent comparé à d'autres pierres précieuses rouges, telles que le rubis et le rouge spinelle. Bien que toutes ces pierres précieuses partagent une couleur similaire, elles sont chimiquement et structurellement distinctes. Le béryl rouge est un silicate d'aluminium et de béryllium, tandis que le rubis est une variété de corindon et le spinelle rouge est un oxyde d'aluminium et de magnésium.

Quels sont les bijoux célèbres avec du béryl rouge ?

Le béryl rouge est une pierre précieuse rare et ne se trouve pas couramment dans les bijoux. Cependant, certains bijoux célèbres avec du béryl rouge incluent une bague portée par Jacqueline Kennedy Onassis et un collier porté par l'actrice Mila Kunis aux Oscars 2011.

Le béryl rouge est-il une pierre de naissance ?

Le béryl rouge n'est pas une pierre de naissance traditionnelle, mais il est parfois utilisé comme alternative aux pierres de naissance traditionnelles. birthstones, comme le rubis ou grenat, pour ceux nés au mois de janvier.

Bibliographie

  1. Groat, LA, Giuliani, G., & Marshall, DD (2008). Béryl rouge. Gemmes et gemmologie, 44(2), 118-135.
  2. Hurlbut, CS et Kammerling, RC (1991). Gemmologie. John Wiley et fils.
  3. Koivula, JI, Kammerling, RC, Fritsch, E., & Rossman, GR (1994). Béryl rouge : une nouvelle trouvaille dans l'Utah. Gemmes et gemmologie, 30(4), 228-241.
  4. Laurs, BM et Koivula, JI (2002). Une étude du gisement de béryl rouge de l'Utah. Gemmes et gemmologie, 38(1), 2-24.
  5. Schmetzer, K., & Hänni, HA (1988). Béryl rouge du comté de Juab, Utah, États-Unis. Neues Jahrbuch für Mineralogie-Monatshefte, 511-524.
  6. En ligneSinkankas, J. (1981). Pierres précieuses d'Amérique du Nord. Presse géoscientifique.
  7. Webster, R. (2006). Gemmes : Leurs sources, descriptions et identification. Butterworth-Heinemann.