Basalt

Le basalte est un type de roche volcanique qui se forme à partir de la solidification de la lave en fusion. C'est une roche ignée, ce qui signifie qu'elle s'est formée par le refroidissement et la solidification du magma ou de la lave. Le basalte est l'un des types de roches les plus courants sur Terre, et on le trouve à divers endroits dans le monde, à la fois sur terre et sous le fond de l'océan.

Le basalte est connu pour sa couleur sombre, allant généralement du noir au gris foncé, et sa texture à grain fin. Il est composé majoritairement de minéraux tel que pyroxène, plagioclase feldspath, et parfois olivine. Le basalte peut avoir une gamme de compositions, mais il est généralement riche en fonte et de magnésium, et faible en silice.

Textures vésiculaires et amygdaloïdes
Textures vésiculaires et amygdaloïdes

Le basalte possède un certain nombre de propriétés uniques qui le rendent utile pour diverses applications. Par exemple, il est connu pour sa durabilité, sa solidité et sa résistance à l'usure et à l'érosion, ce qui le rend idéal pour les matériaux de construction tels que les granulats routiers, le béton et les pierres de construction. Le basalte est également utilisé pour fabriquer des matériaux de renforcement en fibres, connus sous le nom de fibre de basalte, qui sont utilisés dans une large gamme d'applications, notamment les pièces automobiles, les composants aérospatiaux et les articles de sport.

Le basalte a également une importance géologique importante. C'est un type de roche commun dans les régions volcaniques et est associé à une activité volcanique, telle que des éruptions volcaniques et des coulées de lave. Les coulées de lave basaltique, en particulier, peuvent couvrir de vastes étendues de terres et créer de vastes plateaux basaltiques, tels que le plateau du fleuve Columbia aux États-Unis et les pièges du Deccan en Inde. Ces plateaux ont des impacts significatifs sur le paysage local, l'écologie et la géologie.

En plus de son importance pratique et géologique, le basalte a également une signification culturelle. Il a été utilisé par diverses civilisations à travers l'histoire pour des outils, des armes et à des fins artistiques. Le basalte a également été utilisé dans le folklore et la mythologie dans de nombreuses cultures à travers le monde.

Dans l'ensemble, le basalte est un type de roche fascinant avec un large éventail de propriétés et d'applications. Ses caractéristiques uniques en font une roche importante dans divers domaines, notamment la géologie, la construction, la fabrication et le patrimoine culturel.

Réservation de groupe: volcanique.
Couleur: gris foncé à noir.
Texture: aphanitique (peut être porphyrique).
Contenu minéral: fond généralement composé de pyroxène ( augite), de plagioclase et d'olivine, éventuellement avec un peu de verre ; s'ils sont porphyriques, les phénocristaux seront l'olivine, le pyroxène ou le plagioclase. Silice (SiO 2) contenu – 45%-52%.

Composition: Le basalte est composé principalement de minéraux tels que le pyroxène, feldspath plagioclase, et parfois de l'olivine. Ces minéraux sont généralement de couleur foncée et riches en fer et en magnésium. La composition exacte du basalte peut varier en fonction de l'emplacement et des conditions spécifiques de sa formation, mais il contient généralement environ 45 à 55 % de silice (SiO2), ainsi que des quantités variables d'autres éléments tels que aluminium, calcium, sodium et potassium.

Caractéristiques: Le basalte présente plusieurs propriétés caractéristiques, notamment :

  1. Couleur sombre: Le basalte est généralement de couleur foncée, allant du noir au gris foncé, en raison de sa forte teneur en minéraux de couleur foncée tels que le pyroxène et l'olivine.
  2. Texture fine: Le basalte a une texture fine, ce qui signifie que ses grains minéraux sont généralement petits et difficilement visibles à l'œil nu. Cela est dû au refroidissement rapide de la lave basaltique à la surface de la Terre, qui empêche la formation de gros cristaux minéraux.
  3. Durabilité et force: Le basalte est connu pour sa durabilité et sa résistance, ce qui le rend idéal pour les matériaux de construction. Il résiste à l'usure, à l'érosion et érosion, et peut supporter de lourdes charges et des pressions élevées.
  4. Haute densité: Le basalte a une densité relativement élevée par rapport à beaucoup d'autres roches, avec une densité moyenne allant de 2.7 à 3.0 grammes par centimètre cube. Cela en fait une roche lourde et dense, ce qui peut avoir des implications pour son utilisation dans la construction et d'autres applications.
  5. Texture vésiculaire: Le basalte peut parfois présenter une texture vésiculaire, c'est-à-dire qu'il contient de petites bulles de gaz ou des vésicules qui sont piégées lors de la solidification de la lave. Ces vésicules peuvent donner au basalte un aspect poreux et affecter ses propriétés physiques.
  6. Occurrence fréquente: Le basalte est l'un des types de roches les plus courants sur Terre et peut être trouvé à divers endroits dans le monde, à la fois sur terre et sous le fond de l'océan. C'est un type de roche commun dans les régions volcaniques et est associé à une activité volcanique, telle que des éruptions volcaniques et des coulées de lave.
  7. Caractéristiques géologiques uniques: Les coulées de lave basaltique peuvent créer des caractéristiques géologiques uniques telles que des plateaux de basalte, des tubes de lave et des joints colonnaires, qui sont souvent utilisés pour l'étude géologique et le tourisme.

Dans l'ensemble, le basalte est une roche durable, dense et de couleur foncée avec une texture à grain fin. Sa composition et ses caractéristiques uniques le rendent adapté à diverses applications, et il a une importance géologique et culturelle importante.

Occurrence et distribution du basalte dans le monde

Le basalte est un type de roche répandu qui se produit dans de nombreuses régions du monde. Il est associé à l'activité volcanique et peut être trouvé dans divers contextes géologiques, à la fois sur terre et sous le plancher océanique. Voici quelques-unes des principales occurrences et distributions de basalte dans le monde :

  1. Basalte océanique: La majorité du basalte sur Terre se trouve au fond des océans, formant la croûte océanique. Le basalte océanique est généré au niveau des dorsales médio-océaniques, où les plaques tectoniques s'écartent, permettant au magma de s'élever et de se solidifier sous forme de lave basaltique. Ce processus crée de vastes volcans sous-marins montagne des chaînes connues sous le nom de dorsales médio-océaniques, telles que la dorsale médio-atlantique et la dorsale est-pacifique, où la lave basaltique éclate et se solidifie continuellement, s'ajoutant à la croûte océanique.
  2. Basalte continental: Le basalte peut également être trouvé sur les continents, généralement associé à une activité volcanique. Les coulées continentales de lave basaltique peuvent couvrir de vastes étendues de terres et créer de vastes plateaux basaltiques, tels que le plateau du fleuve Columbia aux États-Unis, les pièges du Deccan en Inde et les pièges sibériens en Russie. Ces grands plateaux basaltiques sont les vestiges d'anciennes éruptions volcaniques survenues il y a des millions d'années.
  3. Basalte de l'île: Le basalte peut également se trouver sous la forme d'îles volcaniques, comme les îles hawaïennes, qui sont composées principalement de coulées de lave basaltique. Ces îles sont formées à partir d'une activité volcanique associée à des points chauds, qui sont des zones de remontée de magma provenant des profondeurs du manteau terrestre. La lave basaltique éclate sur le fond de l'océan, s'accumule au fil du temps et forme des îles volcaniques.
  4. Basalte de la faille: Le basalte peut également se produire dans les zones de rift continental, où la croûte terrestre est séparée et amincie, entraînant la remontée de magma et l'éruption de lave basaltique. Des exemples de tels basaltes de rift peuvent être trouvés dans le système de rift est-africain et le rift du Rio Grande aux États-Unis.
  5. Îles volcaniques et volcanisme sous-marin: Des éruptions basaltiques peuvent également se produire dans diverses îles volcaniques et sous-marines volcans autour du monde. Par exemple, des coulées de lave basaltique peuvent être trouvées dans des îles volcaniques comme l'Islande, les Açores et les îles Galapagos, ainsi que dans des régions volcaniques sous-marines telles que la crête Juan de Fuca au large des côtes du nord-ouest du Pacifique aux États-Unis.

Dans l'ensemble, le basalte est un type de roche répandu qui se produit dans divers contextes géologiques à travers le monde. Sa présence et sa distribution sont étroitement liées à l'activité volcanique, tant au fond de l'océan que sur terre, et il joue un rôle important dans la géologie et géophysique de ces régions.

Basalte vésiculaire

Importance du basalte dans la géologie, la géophysique et l'histoire de la Terre

Le basalte est une roche importante dans les domaines de la géologie, de la géophysique et de l'histoire de la Terre en raison de ses caractéristiques uniques et de sa présence généralisée. Voici quelques points clés sur l'importance du basalte dans ces domaines :

  1. Pétrologie et Géochimie: Le basalte est largement étudié en pétrologie et en géochimie car il représente un type de roche commun et bien caractérisé. En analysant la composition minérale et chimique du basalte, les géologues peuvent mieux comprendre les conditions de formation du magma, les processus d'éruption et l'évolution du manteau et de la croûte terrestres. Les roches basaltiques fournissent également des indices importants sur la composition de l'intérieur de la Terre et son histoire géologique.
  2. Volcanologie et Tectonique: Les coulées de lave basaltique et les éruptions sont importantes dans l'étude de la volcanologie et de la tectonique. L'étude des caractéristiques volcaniques basaltiques, telles que les coulées de lave, les cônes de scories et les évents volcaniques, peut fournir des informations sur les processus volcaniques, les styles d'éruption et les propriétés du magma. Les coulées de lave basaltique peuvent également être utilisées pour déterminer la direction et la vitesse des mouvements des plaques tectoniques, car elles enregistrent l'orientation du champ magnétique terrestre au moment de leur formation.
  3. Géophysique et sismologie: Le basalte est important en géophysique et en sismologie car il constitue un composant majeur de la croûte océanique. L'étude des roches basaltiques et de leurs propriétés physiques, telles que la densité, la vitesse sismique et les propriétés magnétiques, donne un aperçu de la structure et de la composition de la croûte, du manteau et de la lithosphère terrestre. Les études sismiques utilisant des roches basaltiques aident également à comprendre le comportement des ondes sismiques et l'interprétation de tremblement de terre revendre.
  4. L'histoire de la Terre: Le basalte joue un rôle crucial dans la reconstruction de l'histoire de la Terre. Les anciennes coulées et plateaux de lave basaltique, conservés dans les archives géologiques, fournissent des informations précieuses sur l'activité volcanique passée, le changement climatique et l'évolution de la croûte et du manteau terrestres. Par exemple, l'étude des roches basaltiques de grandes provinces ignées (LIP) comme les pièges du Deccan en Inde et les pièges sibériens en Russie a aidé à comprendre le moment et les impacts environnementaux des éruptions volcaniques massives dans l'histoire de la Terre, y compris leur rôle potentiel dans la masse. extinctions.
  5. Importance économique: Le basalte a une importance économique significative car il est utilisé comme matériau de construction, pierre concassée et agrégat dans divers projets d'infrastructure. Sa durabilité, sa solidité et sa résistance aux intempéries le rendent adapté à une large gamme d'applications, y compris les routes, les bâtiments et les ballasts ferroviaires.

En résumé, le basalte est un type de roche crucial dans la géologie, la géophysique et l'histoire de la Terre, fournissant des informations précieuses sur la composition, la structure et l'histoire de notre planète. Sa présence répandue et ses caractéristiques uniques en font une roche clé pour l'étude des processus volcaniques, de la tectonique, de la géophysique et de l'évolution de la Terre, ainsi que pour ses applications économiques.

Basalt

Pétrologie du basalte

La pétrologie est la branche de la géologie qui étudie l'origine, la composition, la texture et la structure des roches. Le basalte, en tant que type de roche commun, a été largement étudié en pétrologie pour comprendre sa formation et ses caractéristiques. Voici quelques aspects clés de la pétrologie du basalte :

  1. Origine et formation: Le basalte est une roche volcanique qui se forme à partir de la solidification du magma basaltique, qui est un type de magma riche en fer et en magnésium et pauvre en silice. Le magma basaltique est généré dans le manteau, soit par fusion partielle des roches du manteau, soit par fusion du manteau au niveau des dorsales médio-océaniques ou des points chauds. Le magma basaltique est généralement émis à la surface de la Terre par des éruptions volcaniques ou peut pénétrer dans les roches existantes en tant que roches basaltiques intrusives. Le refroidissement et la solidification du magma basaltique entraînent la formation de roches basaltiques.
  2. Composition: Le basalte est une roche mafique, c'est-à-dire riche en magnésium (Mg) et en fer (Fe), et pauvre en silice (SiO2). Le basalte contient généralement des minéraux tels que le feldspath plagioclase (riche en calcium), le pyroxène (généralement augite ou d'autres variétés), et des quantités mineures d'olivine et magnétite. La composition minérale exacte du basalte peut varier en fonction des conditions géochimiques et géothermiques spécifiques au cours de sa formation.
  3. Texture: Le basalte présente une texture caractéristique à grains fins, connue sous le nom de texture aphanitique, qui est généralement composée de cristaux microscopiques qui ne sont pas visibles à l'œil nu. Cette texture à grains fins est le résultat du refroidissement rapide de la lave basaltique à la surface de la Terre, qui inhibe la croissance de gros cristaux. Cependant, dans certains cas, le basalte peut également présenter une texture porphyrique, où de plus gros cristaux de minéraux tels que l'olivine ou le plagioclase sont intégrés dans une matrice à grains fins.
  4. Caractéristiques chimiques: Le basalte se caractérise par sa teneur relativement faible en silice (généralement comprise entre 45 et 55 % de SiO2) et sa teneur élevée en fer et en magnésium. Cette composition chimique donne au basalte sa couleur sombre et sa nature dense. Le magma basaltique est également généralement enrichi en certains oligo-éléments, tels que chrome, nickelet une cobalt, ce qui peut fournir des informations sur les processus géochimiques se produisant dans le manteau et la croûte.
  5. Classification: Le basalte est classé en fonction de sa composition minérale, de sa texture et de ses caractéristiques chimiques. Un système de classification couramment utilisé est la classification TAS, qui classe les roches basaltiques en quatre types principaux : les basaltes tholéiitiques, alcalins, de transition et à haute teneur en alumine, en fonction de leur teneur en silice et de leur teneur en alcalis (sodium et potassium) et en oxyde d'aluminium (Al2O3). . Un autre schéma de classification est le diagramme alcali-silice total (TAS), qui est basé sur les teneurs totales en alcali (sodium + potassium) et en silice des roches basaltiques.

En résumé, la pétrologie du basalte implique l'étude de son origine, de sa composition, de sa texture et de sa classification. Le basalte est une roche volcanique mafique qui se forme à partir de la solidification du magma basaltique et présente une texture caractéristique à grain fin. Sa composition, sa texture et sa classification donnent un aperçu des processus impliqués dans sa formation et des caractéristiques géochimiques du manteau et de la croûte.

Roche formant du basalte

Minéralogie et principaux minéraux rocheux du basalte

Le basalte est une roche volcanique mafique qui contient généralement plusieurs minéraux, certains minéraux étant plus abondants et caractéristiques du basalte que d'autres. Voici les principaux minéraux formant des roches que l'on trouve couramment dans le basalte :

  1. Feldspath plagioclase: Le feldspath plagioclase est l'un des minéraux les plus abondants dans le basalte, comprenant généralement 40 à 60 % de la composition de la roche. Le feldspath plagioclase dans le basalte est généralement riche en calcium et appartient à la série de minéraux connue sous le nom de série de solutions solides de plagioclase, allant de l'anorthite riche en calcium à l'albite riche en sodium. Le feldspath plagioclase est généralement de couleur blanche à gris clair et a une forme cristalline prismatique.
  2. Pyroxène: Le pyroxène est un autre minéral majeur du basalte et appartient au groupe des minéraux silicatés. Le pyroxène le plus courant dans le basalte est l’augite, qui est un minéral de couleur foncée avec une forme cristalline prismatique. Le pyroxène peut également être présent dans d'autres variétés telles que hypersthène et pigeonite. Les minéraux pyroxènes sont généralement de couleur vert foncé à noir et jouent un rôle important dans la détermination de la texture et de la composition du basalte.
  3. Olivine: L'olivine est un minéral commun dans le basalte, bien qu'on le trouve généralement en moindre quantité par rapport au feldspath plagioclase et au pyroxène. L'olivine est un minéral de silicate de magnésium et de fer et est généralement de couleur vert olive. L'olivine peut se présenter sous différentes variétés telles que la forstérite et la fayalite, et sa présence dans le basalte peut affecter la composition chimique et les propriétés physiques de la roche.
  4. Magnétite: La magnétite est un minéral accessoire courant dans le basalte et est un type d'oxyde de fer. Il se présente généralement sous forme de petits grains noirs ou gris et peut parfois être présent en quantités importantes, contribuant aux propriétés magnétiques du basalte.
  5. Autres minéraux: Le basalte peut également contenir d'autres minéraux mineurs tels que ilménite, apatite, et des amphiboles, en fonction des conditions géochimiques et géothermiques spécifiques lors de sa formation. Ces minéraux peuvent fournir des informations supplémentaires sur l'origine et l'histoire des roches basaltiques.

En résumé, l' minéralogie Le basalte comprend généralement du feldspath plagioclase, du pyroxène, de l'olivine et de la magnétite comme principaux minéraux formant des roches. Ces minéraux contribuent à la composition caractéristique, à la texture et aux propriétés physiques des roches basaltiques, et leur étude peut fournir des informations sur la formation et l'évolution du magma et des roches basaltiques.

Classification du basalte

Le basalte peut être classé en différents types en fonction de divers critères, tels que sa composition, sa texture et son environnement de formation. Voici quelques classifications courantes du basalte :

  1. Classification basée sur la composition:
    • Basalte tholéiitique: Ce type de basalte se caractérise par sa faible teneur en silice (généralement autour de 45-52% en poids) et sa teneur relativement élevée en fer et en magnésium. Le basalte tholéiitique est généralement associé aux dorsales médio-océaniques et aux îles océaniques, et c'est le type de basalte le plus courant sur Terre.
    • Basalte alcalin: Ce type de basalte a une teneur en silice plus élevée (généralement autour de 48-52% en poids) et des éléments alcalins plus élevés (sodium et potassium) par rapport au basalte tholéiitique. Le basalte alcalin est généralement associé aux arcs volcaniques, aux zones de rift et aux paramètres intraplaques.
  2. Classification basée sur la texture:
    • Basalte aphanitique: Ce type de basalte a une texture à grains fins, où les minéraux individuels ne sont pas visibles à l'œil nu. Il se forme généralement lorsque le magma se refroidit rapidement à la surface de la Terre, comme lors d'éruptions volcaniques ou lorsque le magma pénètre dans les roches peu profondes de la croûte.
    • Basalte porphyrique: Ce type de basalte a une combinaison de matrice à grains fins (masse souterraine) et de cristaux visibles plus gros (phénocristaux) incrustés en son sein. Le basalte porphyrique se forme généralement lorsque le magma subit deux étapes de refroidissement, un refroidissement plus lent permettant la formation de cristaux plus gros.
  3. Formation Classification basée sur l'environnement:
    • Basalte océanique: Ce type de basalte se forme dans les environnements océaniques, tels que les dorsales médio-océaniques, les îles océaniques et les centres d'expansion des fonds marins. Le basalte océanique est généralement de composition tholéiitique et se caractérise par une texture à grains fins.
    • Basalte continental: Ce type de basalte se forme dans les environnements continentaux, tels que les zones de rift, les provinces inondées de basalte et les plateaux volcaniques. Le basalte continental peut être composé de basalte tholéiitique ou alcalin et peut présenter une variété de textures allant de l'aphanitique au porphyrique.
  4. Autre classification:
    • Oreiller Basalte: Ce type de basalte se forme sous l'eau, généralement lors d'éruptions volcaniques sous-marines ou à la base de coulées de lave dans des environnements sous-marins. Le basalte coussin se caractérise par ses structures arrondies en forme de coussin formées par la trempe rapide de la lave dans l'eau.
    • Basalte colonnaire: Ce type de basalte présente un modèle unique de joints colonnaires, où la coulée de lave ou la digue se fracture en colonnes hexagonales ou polygonales à mesure qu'elle se refroidit et se contracte. Le basalte colonnaire se trouve souvent dans les régions volcaniques et est connu pour son apparence distincte et frappante.

Voici quelques-unes des classifications courantes du basalte basées sur la composition, la texture et l'environnement de la formation. Les roches basaltiques peuvent présenter un large éventail de variations et de caractéristiques, ce qui en fait un groupe intéressant et diversifié de roches ignées en géologie.

Le basalte a une définition chimique stricte. Il est défini dans le diagramme TAS ci-dessus. Le basalte est une roche ignée qui contient plus de 45 et moins de 52 % de SiO2 et moins de 2 % des alcalis totaux (K2O + Na3O)XNUMX.

Types de basalte

Le basalte est une roche volcanique qui peut présenter différents types ou variétés en fonction de divers facteurs tels que la composition, la texture et la minéralogie. Certains des types de basalte communément reconnus comprennent:

Types de basalte : tholéiites vs basaltes alcalins

Basalte tholéiitique est relativement riche en silice et pauvre en sodium. Cette catégorie comprend la plupart des basaltes du fond de l'océan, la plupart des grandes îles océaniques et les basaltes d'inondation continentale tels que le plateau du fleuve Columbia.

Haut et bas titane basaltes. Les roches de basalte sont dans certains cas classées selon leur teneur en titane (Ti) dans les variétés High-Ti et Low-Ti. Des basaltes à teneur élevée en Ti et à teneur faible en Ti ont été distingués dans les pièges du Paraná et de l'Etendeka.et les pièges d'Emeishan.

Basalte de dorsale médio-océanique (MORB) est un basalte tholéiitique qui n'a généralement éclaté que sur les dorsales océaniques et qui est typiquement pauvre en éléments incompatibles

Basalte à haute teneur en alumine peut être sous-saturé ou sursaturé en silice (voir minéralogie normative). Il contient plus de 17% d'alumine (Al2O3) et est de composition intermédiaire entre le basalte tholéiitique et le basalte alcalin ; la composition relativement riche en alumine est basée sur des roches sans phénocristaux de plagioclase.

Basalte alcalin est relativement pauvre en silice et riche en sodium. Il est sous-saturé en silice et peut contenir des feldspathoïdes, du feldspath alcalin et phlogopite.

Basalte alcalin

Boninite est une forme de basalte à haute teneur en magnésium qui éclate généralement dans les bassins d'arrière-arc, qui se distingue par sa faible teneur en titane et sa composition en oligo-éléments.

Texture et structure du basalte

La texture et la structure du basalte sont des caractéristiques importantes qui donnent un aperçu de la formation de la roche et de son histoire de refroidissement. Voici quelques textures et structures couramment observées dans le basalte :

  1. Texture aphanitique: La texture aphanitique est une texture à grains fins couramment observée dans le basalte. Il se caractérise par de petits grains minéraux qui ne sont pas facilement visibles à l'œil nu. Le basalte aphanitique se forme généralement à partir d'un refroidissement relativement rapide des coulées de lave, soit à la surface de la Terre, soit sous forme de fines intrusions, ce qui empêche la formation de gros cristaux minéraux.
  2. Texture vésiculaire: La texture vésiculaire se caractérise par la présence de vésicules, qui sont de petites cavités ou bulles de gaz, dans la roche basaltique. Les vésicules se forment lorsque le gaz est emprisonné dans le magma lors d'éruptions volcaniques, puis se solidifie lorsque la lave se refroidit et se solidifie. Le basalte vésiculaire a souvent un aspect poreux et léger en raison de la présence de ces vésicules, et les vésicules peuvent varier en taille et en forme.
  3. Texture vitreuse: La texture vitreuse se caractérise par un aspect non cristallin semblable à du verre dans les roches basaltiques. Le basalte vitreux se forme généralement lorsque la lave se refroidit très rapidement, empêchant la formation de cristaux minéraux. Il est généralement de couleur noire ou foncée et a une surface lisse et vitreuse.
  4. Assemblage colonnaire: La jointure colonnaire est une structure caractéristique que l'on peut observer dans certaines roches basaltiques, en particulier dans les coulées de lave épaisses. Il se forme lorsque la lave se refroidit et se contracte, entraînant la formation de colonnes verticales ou quasi verticales de formes hexagonales ou polygonales. Les jointures colonnaires sont souvent observées dans les affleurements basaltiques exposés et peuvent créer des formations géologiques uniques et frappantes.
  5. Texture amygdaloïde: La texture amygdaloïde se caractérise par la présence d'amygdales, qui sont des cavités arrondies ou allongées dans la roche basaltique remplies de minéraux secondaires. Les amygdales se forment lorsque des bulles de gaz dans la lave sont remplies de fluides riches en minéraux après la solidification de la lave. Le basalte amygdaloïde présente souvent un aspect moucheté en raison des couleurs contrastées des minéraux secondaires remplissant les amygdales.
  6. Texture porphyrique: La texture porphyrique se caractérise par la présence de cristaux minéraux plus gros, appelés phénocristaux, enchâssés dans une matrice à grains plus fins. Le basalte porphyrique se forme généralement lorsque la lave se refroidit à des vitesses différentes, permettant la croissance de cristaux plus gros dans un environnement à refroidissement plus lent avant que la lave n'éclate à la surface.

Ce sont quelques-unes des textures et structures communes qui peuvent être observées dans les roches basaltiques. La texture et la structure du basalte fournissent des informations importantes sur la vitesse de refroidissement, l'environnement d'éruption et l'historique de refroidissement de la roche, ce qui peut éclairer les processus volcaniques et l'histoire géologique d'une région.

Géochimie du basalte

La géochimie du basalte fait référence à la composition et à la distribution des éléments chimiques et des minéraux dans les roches basaltiques. Le basalte est généralement composé de minéraux de couleur foncée tels que le pyroxène, l'olivine et le feldspath plagioclase, ainsi que de petites quantités d'autres minéraux tels que la magnétite, l'ilménite et l'apatite. La composition chimique du basalte peut varier en fonction de la source de magma, de l'environnement de l'éruption et des intempéries et altération processus. Voici quelques aspects clés de la géochimie du basalte :

  1. Éléments majeurs: Le basalte est généralement riche en silice (SiO2) et contient des quantités variables d'autres éléments majeurs tels que l'aluminium (Al), le fer (Fe), le calcium (Ca), le magnésium (Mg), le sodium (Na) et le potassium (K) . Les proportions de ces éléments dans le basalte peuvent varier, conduisant à différents types de basalte avec des compositions chimiques distinctes. Par exemple, le basalte alcalin est caractérisé par des proportions plus élevées de sodium et de potassium, tandis que le basalte tholéiitique est caractérisé par des proportions plus élevées de fer et de magnésium.
  2. Éléments traces: Le basalte contient également des éléments traces, qui sont présents en quantités beaucoup plus faibles mais peuvent avoir des implications géochimiques et géologiques importantes. Ces oligo-éléments peuvent être utilisés pour étudier le magma source, les processus de fusion et les paramètres tectoniques des roches basaltiques. Par exemple, la présence de certains oligo-éléments tels que le chrome (Cr), le nickel (Ni) et le cobalt (Co) peut indiquer une source mantellique pour le basalte, tandis que la présence d'éléments comme le zirconium (Zr) et le titane (Ti) peut fournir des informations sur l'histoire de la cristallisation du magma.
  3. Les isotopes: Les isotopes sont des variantes d'un élément qui ont différents nombres de neutrons dans leurs noyaux atomiques. Le basalte peut présenter des variations isotopiques de certains éléments, tels que l'oxygène (O), le strontium (Sr) et le néodyme (Nd), qui peuvent fournir des informations sur l'origine et l'évolution de la source de magma, ainsi que sur les processus de génération de magma et différenciation. Les études isotopiques du basalte peuvent aider à déterminer l'âge de la roche, la composition isotopique du manteau source et le degré de fusion du manteau et de contamination de la croûte.
  4. Altération et altération: Le basalte peut subir des processus d'altération et d'altération après sa formation, ce qui peut entraîner des modifications de sa composition chimique. Par exemple, le basalte peut s'altérer pour former des minéraux argileux, et les processus d'altération peuvent conduire à la formation de minéraux secondaires tels que les zéolithes, les chlorites et les carbonates. Ces processus d'altération et d'altération peuvent affecter les caractéristiques géochimiques du basalte et fournir des informations sur l'histoire géologique et les conditions environnementales de la région.

La géochimie du basalte joue un rôle crucial dans la compréhension de l'origine, de l'évolution et de la signification géologique des roches basaltiques. Les études géochimiques du basalte peuvent fournir des informations sur la source du magma, les processus de fusion, les paramètres tectoniques et les conditions environnementales pendant et après la formation du basalte, aidant les scientifiques à démêler l'histoire géologique complexe de la Terre.

Basalte colonnaire

Pétrogénèse du basalte

La pétrogénèse du basalte implique les processus de formation des roches basaltiques et leur origine. Les roches basaltiques peuvent être générées par divers mécanismes, notamment la fusion partielle du manteau, la fusion de la croûte inférieure et la cristallisation fractionnée du magma. Voici quelques processus pétrogénétiques clés impliqués dans la formation du basalte :

  1. Fusion partielle du manteau: Le basalte provient souvent de la fusion partielle du manteau terrestre, qui est la couche solide sous la croûte terrestre. La fonte du manteau peut se produire en raison de processus tels que la fonte par décompression, qui se produit lorsque les roches du manteau montent à des profondeurs moins profondes et que la diminution de la pression abaisse le point de fusion de la roche. Cela peut se produire aux limites de plaques divergentes où les plaques tectoniques s'écartent, permettant au matériau du manteau de remonter et de fondre pour former du magma basaltique.
  2. Fonte de la croûte inférieure: Un autre processus qui peut générer du basalte est la fonte de la croûte inférieure. Cela peut se produire dans les zones où la croûte est épaisse, comme lors de la formation de grandes chaînes de montagnes volcaniques, où la croûte inférieure peut subir une fusion partielle en raison de la chaleur et de la pression élevées. Cette croûte inférieure fondue peut alors remonter à la surface et éclater sous forme de magma basaltique.
  3. Cristallisation fractionnée: Le magma basaltique peut subir une cristallisation fractionnée, qui est le processus par lequel les minéraux se cristallisent et se séparent de la fonte lors de son refroidissement. Les premiers minéraux à cristalliser à partir du magma sont généralement le feldspath plagioclase riche en calcium et le pyroxène, qui sont plus denses et se déposent au fond de la chambre magmatique, laissant derrière eux une fonte plus riche en silice. Cette fonte riche en silice peut ensuite éclater à la surface sous forme de magma basaltique, qui peut avoir une composition différente par rapport au magma d'origine en raison de l'élimination de certains minéraux lors de la cristallisation fractionnée.
  4. Assimilation et mélange de magma: Les magmas basaltiques peuvent également subir une assimilation et un mélange de magma, qui se produit lorsque le magma interagit avec et incorpore les roches environnantes. Par exemple, lors de l'ascension du magma basaltique vers la surface de la Terre, il peut assimiler et faire fondre les roches environnantes, telles que les roches crustales ou les roches basaltiques plus anciennes, ce qui peut affecter la composition du magma. Le mélange de magma peut également se produire lorsque deux ou plusieurs magmas de compositions différentes entrent en contact et se mélangent, conduisant à un magma hybride aux caractéristiques intermédiaires.
  5. Hétérogénéité du manteau: Le manteau sous la croûte terrestre n'est pas uniformément homogène et peut contenir diverses hétérogénéités de composition, telles que les panaches du manteau, la croûte océanique subductée et la lithosphère océanique recyclée. Ces hétérogénéités du manteau peuvent influencer la composition et les caractéristiques des magmas basaltiques dérivés de la fonte du manteau, entraînant des variations dans les roches basaltiques à travers le monde.

La pétrogénèse du basalte est un processus complexe qui implique de multiples mécanismes, notamment la fusion partielle du manteau, la fusion de la croûte inférieure, la cristallisation fractionnée, l'assimilation et le mélange du magma, ainsi que l'influence des hétérogénéités du manteau. L'étude de la pétrogénèse donne un aperçu de l'origine et de l'évolution des roches basaltiques, aidant les scientifiques à comprendre les processus géologiques qui façonnent la croûte et le manteau terrestres.

Oreiller de basalte à Point Bonita

Importance environnementale et économique du basalte

Le basalte a plusieurs significations environnementales et économiques. En voici quelques uns:

Importance environnementale du basalte :

  1. Formation du sol: L'altération et l'érosion du basalte peuvent contribuer à la formation du sol, car elles libèrent des nutriments essentiels tels que le calcium, le magnésium et le potassium dans le sol. Les sols basaltiques sont souvent fertiles et peuvent soutenir des activités agricoles.
  2. La séquestration du carbone: Le basalte a le potentiel de séquestration du carbone, car il réagit avec le dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère pour former des minéraux carbonatés stables grâce à un processus appelé carbonatation minérale. Cela peut aider à atténuer le changement climatique en stockant le CO2 sous forme solide et en réduisant son rejet dans l'atmosphère.
  3. Habitat naturel: Les paysages basaltiques peuvent fournir des habitats à diverses espèces végétales et animales, y compris une flore et une faune uniques qui se sont adaptées aux conditions difficiles des terrains basaltiques. Ces habitats peuvent avoir une importance écologique et de conservation.

Importance économique du basalte :

  1. Construction et Génie Civil Matériau : Le basalte est largement utilisé comme matériau de construction en raison de sa durabilité, de sa dureté et de sa résistance aux intempéries. Il est utilisé comme pierre concassée pour la construction de routes, le ballast de chemin de fer, les agrégats de béton et les pierres de construction. Les fibres de basalte, dérivées des roches basaltiques, sont également utilisées comme renfort dans les matériaux de construction.
  2. Utilisations industrielles: Le basalte peut être utilisé dans diverses applications industrielles, comme dans la fabrication de la fibre de basalte, qui possède d'excellentes propriétés mécaniques et est utilisée dans les composites, les textiles et d'autres applications à haute performance. Le basalte est également utilisé comme matière première pour la production de laine de roche basaltique, un type de matériau isolant.
  3. Tourisme et loisirs: Les paysages basaltiques, tels que les colonnes de basalte et les coulées de lave, peuvent être attrayants à des fins touristiques et récréatives. De nombreux sites célèbres, tels que le Chaussée des Géants en Irlande du Nord et dans La tour du diable aux États-Unis, sont faites de basalte et attirent les touristes du monde entier.
  4. Énergie géothermique: Les formations basaltiques peuvent servir de réservoirs pour la production d'énergie géothermique. L'eau chaude ou la vapeur peuvent être extraites des roches basaltiques souterraines pour produire de l'électricité, fournissant une source d'énergie renouvelable et propre.

En résumé, le basalte a une importance à la fois environnementale et économique, allant de son rôle dans la formation des sols, la séquestration du carbone et les habitats naturels à ses utilisations comme matériaux de construction, applications industrielles, tourisme et loisirs, et production d'énergie géothermique.

Petites falaises de colonne de basalte de Staðarbjörg

Résumé des points clés couverts dans le plan

  1. Définition, composition et caractéristiques du basalte: Le basalte est une roche volcanique à grains fins qui se forme à partir du refroidissement rapide de la lave à la surface de la Terre ou près de celle-ci. Il est composé principalement de minéraux de couleur foncée comme le pyroxène, le feldspath plagioclase et parfois l'olivine. Le basalte est généralement de couleur foncée, dense et a une texture à grain fin.
  2. Occurrence et distribution du basalte dans le monde: Le basalte se trouve partout dans le monde et constitue une partie importante de la croûte terrestre. Il est généralement associé à l'activité volcanique, comme les îles volcaniques, les crêtes médio-océaniques et les provinces inondées de basalte. Les roches basaltiques sont également présentes dans les milieux continentaux, tels que les zones de rift et les plateaux volcaniques.
  3. Importance du basalte dans la géologie, la géophysique et l'histoire de la Terre: Le basalte joue un rôle crucial dans la compréhension de la géologie, de la géophysique et de l'histoire de la Terre. Il fournit des informations sur les processus volcaniques, la tectonique des plaques, et la composition et l'évolution du manteau terrestre. Les roches basaltiques conservent également des informations importantes sur les conditions environnementales passées et les changements climatiques.
  4. Pétrologie du basalte: Le basalte a une pétrologie spécifique caractérisée par sa composition minérale, sa texture et sa structure. Il contient généralement des minéraux tels que le pyroxène, le feldspath plagioclase et l'olivine, et peut avoir diverses textures et structures, telles que des joints vésiculaires, amygdaloïdes et colonnaires.
  5. Minéralogie et principaux minéraux rocheux du basalte: Le basalte est composé principalement de minéraux de couleur foncée, dont le pyroxène, le feldspath plagioclase et parfois l'olivine. Ces minéraux sont les principaux minéraux formant des roches dans le basalte et contribuent à sa composition et à sa texture caractéristiques.
  6. Types de basalte: Le basalte peut être classé en différents types en fonction de divers critères, tels que sa minéralogie, sa texture et ses caractéristiques géochimiques. Les types courants de basalte comprennent le basalte tholéiitique, le basalte alcalin et le basalte de transition, entre autres.
  7. Texture et structure du basalte: Le basalte peut présenter diverses textures et structures, en fonction de ses conditions de formation et de son historique de refroidissement. La texture fait référence à la taille et à la disposition des grains minéraux dans la roche, tandis que la structure fait référence à la forme et à la disposition générales de la masse rocheuse, telles que les joints colonnaires, la texture vésiculaire et les bandes d'écoulement.
  8. Géochimie du basalte: Le basalte a une composition géochimique unique qui reflète son origine et son évolution. Les roches basaltiques se caractérisent généralement par une faible teneur en silice, une teneur élevée en fer et en magnésium et un enrichissement en certains oligo-éléments. L'analyse géochimique du basalte peut fournir des informations sur sa source, la composition du magma et le cadre tectonique.
  9. Pétrogénèse du basalte: La pétrogénèse du basalte implique les processus de génération, de transport et de mise en place du magma. Les magmas basaltiques peuvent se former par fusion partielle du manteau terrestre ou par fusion de la croûte inférieure ou de la croûte océanique subductée. La composition et les caractéristiques du basalte sont influencées par ces processus pétrogénétiques.
  10. Classification du basalte: Le basalte peut être classé en différents types en fonction de divers critères, tels que sa minéralogie, sa texture et ses caractéristiques géochimiques. Les schémas de classification, tels que le diagramme TAS, sont utilisés pour classer les roches basaltiques en différents groupes, fournissant des informations sur leur pétrogénèse et leur cadre tectonique.
  11. Importance environnementale et économique du basalte: Le basalte a plusieurs significations environnementales et économiques. Il peut contribuer à la formation du sol, servir de réservoir pour la séquençage du carbone
Basalte, Islande

FAQ sur le basalte

Q : Qu'est-ce que le basalte ?

R : Le basalte est une roche volcanique à grain fin qui se forme à partir du refroidissement rapide de la lave à la surface de la Terre ou près de celle-ci. Il est composé principalement de minéraux de couleur foncée comme le pyroxène, le feldspath plagioclase et parfois l'olivine. Le basalte est généralement de couleur foncée, dense et a une texture à grain fin.

Q : Où trouve-t-on le basalte ?

R : Le basalte se trouve partout dans le monde et constitue une partie importante de la croûte terrestre. Il est généralement associé à l'activité volcanique, comme les îles volcaniques, les crêtes médio-océaniques et les provinces inondées de basalte. Les roches basaltiques sont également présentes dans les milieux continentaux, tels que les zones de rift et les plateaux volcaniques.

Q : Quels sont les principaux minéraux contenus dans le basalte ?

R : Les principaux minéraux du basalte sont le pyroxène, le feldspath plagioclase et parfois l'olivine. Ces minéraux constituent l'essentiel de la composition de la roche et contribuent à sa texture et son aspect caractéristiques.

Q : Quels sont les types de basalte ?

R : Le basalte peut être classé en différents types en fonction de divers critères, tels que sa minéralogie, sa texture et ses caractéristiques géochimiques. Les types courants de basalte comprennent le basalte tholéiitique, le basalte alcalin et le basalte de transition, entre autres.

Q : Quelle est la pétrogénèse du basalte ?

R : La pétrogénèse du basalte implique les processus de génération, de transport et de mise en place du magma. Les magmas basaltiques peuvent se former par fusion partielle du manteau terrestre ou par fusion de la croûte inférieure ou de la croûte océanique subductée. La composition et les caractéristiques du basalte sont influencées par ces processus pétrogénétiques.

Q : Quelle est la géochimie du basalte ?

R : Le basalte a une composition géochimique unique qui reflète son origine et son évolution. Les roches basaltiques se caractérisent généralement par une faible teneur en silice, une teneur élevée en fer et en magnésium et un enrichissement en certains oligo-éléments. L'analyse géochimique du basalte peut fournir des informations sur sa source, la composition du magma et le cadre tectonique.

Q : Quelle est l'importance du basalte dans la géologie et l'histoire de la Terre ?

R : Le basalte joue un rôle crucial dans la compréhension de la géologie, de la géophysique et de l'histoire de la Terre. Il donne un aperçu des processus volcaniques, de la tectonique des plaques et de la composition et de l'évolution du manteau terrestre. Les roches basaltiques conservent également des informations importantes sur les conditions environnementales passées et les changements climatiques.

Q : Quelles sont les significations économiques et environnementales du basalte ?

R : Le basalte a plusieurs significations économiques et environnementales. Il peut être utilisé comme matière première pour la construction, la construction de routes et comme pierre décorative. Le basalte peut également contribuer à la formation du sol et servir de réservoir pour la séquestration du carbone. Cependant, son extraction et son utilisation peuvent également avoir des impacts environnementaux, tels que la destruction de l'habitat et la perturbation des écosystèmes. De bonnes pratiques de gestion et de durabilité sont importantes pour atténuer ces impacts.

Bibliographie

  • Le Maître, RW (2005). Roches ignées : classification et glossaire des termes : recommandations de la sous-commission de l'Union internationale des sciences géologiques sur la systématique des roches ignées, 2e édition. La presse de l'Universite de Cambridge.
  • Ronald Louis Bonewitz, (2012) GUIDE NATURE ET MINÉRAUX, GUIDE NATURE Smithsonian, LONDRES, NEW YORK, MELBOURNE, MUNICH ET DELHI
  • Sandatlas.org. (2019). Basalte - Roches ignées. [en ligne] Disponible sur : https://www.sandatlas.org/basalt/ [Consulté le 4 mars 2019].
Quitter la version mobile