L'azurite est un minéral que l'on trouve couramment dans les zones oxydées de capuchons de cuivre gisements de minerai. Il est réputé pour sa couleur bleue vibrante et a été utilisé à diverses fins au cours de l’histoire.

Azurite-malachite sur chapeau de fer (Morenci Mine, Arizona, USA)

Définition: L'azurite est un minéral carbonate de cuivre de formule chimique Cu3(CO3)2(OH)2. Il se forme généralement sous forme de cristaux prismatiques monocliniques, mais il peut également se présenter sous des formes massives ou granulaires. Le minéral tire son nom de sa couleur bleu azur profond, très appréciée pour son attrait esthétique.

Nom, Prénom: Du persan lazhward, pour sa couleur bleue caractéristique.

Association: Malachite, chrysocolle, brochantite, antérite, cuprite, cérusite, smithsonite, calcite, dolomite

Groupe minéral: Aragonite Réservation de groupe

Cristallographie: Monoclinique; prismatique. Habitude variée. Cristaux souvent complexes dans leur habitude et déformés dans leur développement. Également en groupes sphériques rayonnants.

Composition: Un carbonate basique de cuivre, Cu3(C03)2(0H )2. CuO = 69.2 %, C02 = 25.6 %, H20 = 5.2 %. Cu = 55.3 %.

Caractéristiques diagnostiques : Caractérisé principalement par sa couleur bleu azur et son effervescence dans l'acide chlorhydrique.

Carbonates hydratés rares : L'aurichalcite, un carbonate basique de zinc et cuivre, vert pâle à bleu, en cristaux aciculaires monocliniques. GayLussite, CaC0 3-Na2C0 3 -5H20, monoclinique ; trona, 3Na20-4C03-5H20, monoclinique ; tous deux trouvés dans un lac salin Cautions.

Importance historique: L’azurite a une longue histoire d’utilisation et d’importance, remontant aux civilisations anciennes. Voici quelques aspects historiques de l’azurite :

  1. L'Egypte ancienne: L'azurite était utilisée comme pigment par les anciens Égyptiens, qui la broyaient en une fine poudre pour créer un pigment bleu pour la peinture et les cosmétiques. Le célèbre maquillage des yeux bleus que l’on voit dans l’art égyptien contenait souvent de l’azurite.
  2. L'Europe médiévale: Dans l’Europe médiévale, l’azurite était connue sous le nom de « pierre d’azur » et était utilisée dans la création de manuscrits enluminés et de vitraux, ajoutant une couleur bleue brillante aux œuvres religieuses et artistiques.
  3. Culture amérindienne : Les peuples autochtones d’Amérique du Nord utilisaient l’azurite à des fins décoratives, la transformant en bijoux et en objets ornementaux. Il était très apprécié pour sa couleur bleue vibrante.
  4. Guérison et mysticisme : Dans diverses cultures, on croyait que l'azurite avait des propriétés métaphysiques, notamment la capacité d'améliorer les capacités psychiques, de favoriser la compréhension spirituelle et de stimuler le chakra du troisième œil. Elle était associée à l’intuition et à la vision intérieure.

L'azurite est un minéral bien connu pour sa superbe couleur bleue et est souvent utilisé comme pierre décorative ou dans les bijoux. Il est utilisé comme pigment dans les peintures et les teintures depuis des siècles. Voici quelques-uns de ses principaux composants chimiques, physiques et propriétés optiques:

Propriétés chimiques et physiques

Azurite-Malachite
  • Formule chimique: L'azurite a la formule chimique Cu3(CO3)2(OH)2. Cela signifie qu’il est composé d’atomes de cuivre (Cu), de carbone (C), d’oxygène (O) et d’hydrogène (H).
  • Composition chimique: L'azurite est principalement composée d'hydroxyde de carbonate de cuivre. Il contient du cuivre comme composant important, ce qui lui donne sa couleur bleue.
  • Système cristallin: L'azurite cristallise dans le système cristallin monoclinique.
  • Couleur: L'azurite est bien connue pour sa couleur bleu profond, qui peut aller du bleu azur à une teinte plus foncée, presque noire. La couleur est due à la présence d’ions cuivre dans sa structure.
  • Lustre: Il présente un éclat vitreux à terne, selon la qualité et la finition de surface de l'échantillon.
  • Transparence: L'azurite est généralement opaque, bien que de fines sections du minéral puissent paraître translucides.
  • Dureté: Il a une dureté de 3.5 à 4 sur l'échelle de Mohs, ce qui le rend relativement mou par rapport à beaucoup d'autres. minéraux.
  • Clivage: L'azurite présente un clivage parfait dans une direction, ce qui signifie qu'elle peut être facilement divisée le long de certains plans pour former des surfaces lisses.
  • Fraction: Il présente une fracture conchoïdale à inégale, ce qui signifie que lorsqu'il se brise, il peut former des surfaces courbes en forme de coquille ou des fragments irréguliers.
  • Densité: La densité de l'azurite varie de 3.77 à 3.89 grammes par centimètre cube, ce qui est relativement élevé.

Propriétés optiques

Azurite de Bisbee, Arizona
  • Indice de réfraction: L'Azurite a un indice de réfraction compris entre 1.730 et 1.838. Cette propriété affecte la façon dont la lumière interagit avec le minéral et contribue à son apparence.
  • Biréfringence : L'azurite est biréfringente, ce qui signifie qu'elle peut diviser la lumière en deux rayons réfractés différents, chacun se déplaçant à une vitesse différente à travers le minéral. Cette propriété est souvent observée lors de l’examen de fines coupes d’azurite au microscope polarisant.
  • Dispersion: L'azurite présente une faible dispersion, ce qui signifie qu'elle ne décompose pas la lumière en couleurs spectrales aussi vivement que certaines autres pierres précieuses ou minéraux.
  • Pléochroïsme : L'azurite peut afficher un pléochroïsme, ce qui signifie qu'elle peut montrer différentes couleurs lorsqu'elle est vue sous différents angles. Cette propriété peut contribuer à des variations dans son apparence.
  • Dans l’ensemble, l’azurite est un minéral fascinant avec une coloration bleue saisissante, ce qui en fait un choix populaire pour les collectionneurs, les travaux lapidaires et comme pierre décorative. Sa composition chimique et sa structure cristalline lui confèrent des propriétés distinctives.

Occurrence et formation

L'azurite est un minéral de carbonate de cuivre qui se forme généralement dans les zones oxydées de minerai de cuivre dépôts. Cela se produit souvent aux côtés d'autres minéraux de cuivre comme malachite, cuprite et chrysocolle. Voici plus d’informations sur son apparition et sa formation :

1. Occurrence principale :

  • L'azurite ne se trouve généralement pas dans les gisements primaires de cuivre où les minéraux sulfurés de cuivre comme chalcopyrite et bornite sont plus courants.
  • Au lieu de cela, il se forme principalement comme minéral secondaire à travers le érosion et altération de minéraux primaires de sulfure de cuivre. Ces minéraux primaires libèrent des ions cuivre, qui réagissent ensuite avec les ions carbonate et l’eau pour former de l’azurite.

2. Zone d'oxydation :

  • L'azurite se forme dans les zones oxydées supérieures des gisements de cuivre, souvent près de la surface, où l'eau et l'air riches en oxygène peuvent interagir avec les minéraux cuivreux.
  • La présence d'eau, de dioxyde de carbone et d'oxygène est essentielle à la formation de l'azurite.

3. Réactions chimiques :

  • La formation de l'azurite implique des réactions chimiques. Les ions cuivre (Cu²⁺) des minéraux primaires de cuivre sont lessivés par la circulation des eaux souterraines.
  • Ces ions cuivre réagissent avec les ions carbonate (CO₃²⁻) naturellement présents dans le milieu environnant. roches ou introduit par infiltration d'eau.
  • La réaction chimique peut être résumée comme suit :
    • Cu²⁺ + 2CO₃²⁻ + H₂O → Cu₃(CO₃)₂(OH)₂ (Azurite) + H⁺

4. Température et pression :

  • L'azurite se forme à des températures et des pressions relativement basses, typiques des conditions géologiques proches de la surface.

5. Minéraux associés :

  • L'azurite se trouve souvent aux côtés d'autres minéraux de cuivre secondaires comme la malachite, qui a une couleur verte, créant un contraste visuellement saisissant.
  • La cuprite et la chrysocolle peuvent également être trouvées associées à l'azurite dans certains gisements.

6. Facteurs environnementaux :

  • La formation et la stabilité de l'azurite sont influencées par des facteurs environnementaux tels que la température, le pH et la disponibilité d'ions cuivre et carbonate dans les eaux souterraines.

7. Paramètres géologiques :

  • L'azurite se trouve couramment dans divers contextes géologiques, notamment roches sédimentaires, roches ignées, et des veines hydrothermales, où des minéraux de cuivre sont présents.

En résumé, l'azurite est un minéral secondaire qui se forme dans les zones oxydées des gisements de minerai de cuivre par la réaction des ions cuivre avec les ions carbonate et l'eau. Sa couleur bleue saisissante et son association avec d’autres minéraux secondaires de cuivre en font un spécimen minéral recherché et une ressource précieuse pour les collectionneurs et les lapidaires.

Zone d'utilisation

Azurite1

Pigments: L'azurite n'est pas un pigment utile car elle est instable à l'air. Il était cependant utilisé comme pigment bleu dans l'Antiquité. L'azurite est naturellement présente dans le Sinaï et le désert oriental d'Égypte.

Bijoux: Il est utilisé occasionnellement comme perles et comme bijoux, et aussi comme pierre ornementale. Cependant, sa douceur et sa tendance à perdre sa couleur bleu foncé au fil des intempéries limitent ces utilisations. Le chauffage détruit facilement l'azurite, de sorte que tout montage d'échantillons d'azurite doit être effectué à température ambiante.

Collecte: La couleur intense de l'azurite en fait une pierre de collection appréciée. Cependant, la lumière vive, la chaleur et l'air libre ont tous tendance à réduire l'intensité de sa couleur avec le temps. Pour aider à préserver la couleur bleu profond d'un spécimen d'azurite vierge, les collectionneurs doivent utiliser un environnement de stockage frais, sombre et scellé similaire à celui de son cadre naturel d'origine.

Prospection: Bien qu'elle ne soit pas un minerai majeur de cuivre en soi, la présence d'azurite est un bon indicateur de surface de la présence de minerais de sulfure de cuivre altérés. On le trouve généralement en association avec la malachite chimiquement très similaire, produisant une combinaison de couleurs saisissante de bleu profond et de vert vif qui indique fortement la présence de minerais de cuivre.

Sources minières, distribution

L'azurite est principalement extraite comme minerai de cuivre en raison de sa composition en carbonate de cuivre. La répartition des sources minières d'azurite est étroitement liée à la présence de gisements de minerai de cuivre. Voici quelques régions et pays connus pour l’exploitation minière de l’azurite :

  1. Arizona, États-Unis :
    • Le sud-ouest des États-Unis, en particulier l'Arizona, est une source importante d'azurite. L'État est connu pour ses riches gisements de cuivre, et l'azurite se forme souvent comme minéral secondaire dans ces gisements. Certaines mines d'azurite bien connues en Arizona comprennent les mines Bisbee et Morenci.
  2. Congo (RDC) :
    • La République démocratique du Congo est un important producteur de minerais de cuivre et l'azurite est généralement associée à ces gisements. Le Croissant cuivreux du Katanga, dans la partie sud du pays, est connu pour ses occurrences de cuivre et d'azurite.
  3. Namibie:
    • L'azurite se trouve dans diverses mines et occurrences de cuivre en Namibie. La mine Tsumeb, en particulier, est réputée pour produire des spécimens d’azurite de haute qualité.
  4. Maroc:
    • Le Maroc est connu pour ses gisements de minéraux de cuivre, dont l'azurite. Les mines de la région produisent souvent des spécimens d’azurite avec une coloration bleue vibrante.
  5. Australie:
    • L'azurite peut être trouvée dans certaines mines de cuivre australiennes. Les régions de Mount Isa et Broken Hill sont connues pour leurs gisements de cuivre pouvant contenir de l'azurite.
  6. Mexique:
    • Le Mexique possède plusieurs mines de cuivre où l'azurite se trouve occasionnellement dans le cadre de l'assemblage minéral secondaire de cuivre. Des endroits comme la mine Milpillas ont produit des spécimens d’azurite remarquables.
  7. Autres localités :
    • L'azurite se trouve dans divers autres endroits du monde où se trouvent des minerais de cuivre. Cela inclut des pays comme le Chili, le Pérou, la Chine, la Russie et bien d’autres.

Il est important de noter que l’azurite est principalement recherchée comme spécimen minéral par les collectionneurs en raison de sa couleur bleue frappante et de ses formes cristallines. Bien qu'une certaine azurite puisse être extraite comme sous-produit de l'extraction du cuivre, les quantités sont souvent relativement faibles par rapport à d'autres minéraux de cuivre comme la chalcopyrite et la bornite.

Ces dernières années, les préoccupations éthiques et environnementales liées à l’exploitation minière ont conduit à une surveillance accrue des pratiques d’extraction minière, notamment celles associées au cuivre et à l’azurite. Les efforts de conservation et les réglementations visent à garantir des pratiques minières durables et la protection des ressources naturelles.

Bibliographie

  • En ligneBonewitz, R. (2012). Roches et minéraux. 2e éd. Londres : DK Publishing.
  • Dana, JD (1864). Manuel de minéralogie… Wiley.
  • Manuel de minéralogie.org. (2019). Manuel de Minéralogie. [en ligne] Disponible sur : http://www.handbookofmineralogy.org [Consulté le 4 mars 2019].
  • Mindat.org. (2019) : Mineral information, data and localities.. [en ligne] Disponible sur : https://www.mindat.org/ [Consulté. 2019].